À propos de Niki

Élue députée de la circonscription de Churchill pour la première fois en 2008 et réélue en 2011, Niki Ashton défend fermement l’égalité entre les sexes au Parlement.

Que ce soit au fil de sa carrière politique, en tant qu’enseignante ou en tant qu’étudiante, elle a lutté contre la pauvreté, exigeant que des actions soient prises afin d’améliorer les conditions comparables à celles du tiers monde chez les peuples autochtones et nordiques. C’est avec fierté qu’elle représente une circonscription qui lutte pour conserver ses emplois et pour contribuer à l’économie canadienne.

Niki défend l’égalité entre les sexes et les droits de la personne, notamment le droit au mariage des homosexuels. Elle a de plus défendu bec et ongles la Commission canadienne du blé.

Depuis sa première élection, en 2008, Niki a été porte-parole du NPD en matière d’éducation postsecondaire et de jeunes et porte-parole en matière de développement rural et communautaire. Niki fut également élue présidente du Comité permanent de la condition féminine de la Chambre des communes de la 40e législature du Canada et occupe présentement le poste de porte-parole de l’Opposition officielle en matière de condition féminine.

Toute sa vie, Niki a été active au sein du NPD. Elle a notamment été présidente du Comité de la condition féminine du NPD et membre de l’exécutif provincial au Manitoba. Elle fait partie du Conseil fédéral du NPD depuis 2006. Niki croit que le Nouveau Parti démocratique amène une vision nouvelle de la politique et une façon de faire différente qui vise à rassembler tous les Canadiens.

Ancienne charge de cours du Collège universitaire du Nord, elle possède une maîtrise en affaires internationales (Université Carleton) et un baccalauréat en économie politique mondiale (Université du Manitoba). Elle termine actuellement son doctorat en études des conflits et de la paix au centre Art Mauro de l’Université du Manitoba. Elle parle couramment quatre langues, soit l’anglais, le français, l’espagnol et sa langue maternelle, le grec, en plus d’en avoir étudié quatre autres.

Niki vit avec son partenaire Ryan Barker dans la ville de Thompson, au Manitoba, sa ville natale.